Créer son entreprise, c’est se confronter à de nombreux défis. Le principal enjeu est de veiller à sa compétitivité et à sa pérennité. 

Il est donc régulièrement nécessaire de s’interroger sur la stratégie de développement à mener pour doper sa croissance sur le court, moyen, et long terme.

Assurer le développement de son entreprise c’est prendre régulièrement des décisions stratégiques importantes. Le business modèle en place est-il le bon ? La société a-t-elle besoin de financements pour développer le marketing, l’activité commerciale ou sa recherche ?

Se poser les bonnes questions permet d’anticiper et de renforcer ses chances de succès dans un monde qui bouge vite !

Faire un point le plus objectif possible de votre situation 

Quels sont vos atouts ?
Quelles sont vos faiblesses ?

L’objectif est de consolider ou de renforcer ce qui fonctionne et d’améliorer les points faibles. 

Quelques réflexions pour planifier le développement de son entreprise

Le positionnement de la marque

Chaque entreprise doit avoir un positionnement stratégique fort et clair. Il est défini en fonction de la place qu’elle souhaite occuper sur le marché. Quelle est la stratégie commerciale ? La stratégie marketing ?

C’est la marque qui guide le client et non l’inverse.

La connaissance de son marché

Pour être en phase avec ses clients, une connaissance réelle de son marché est requise. Qui sont mes concurrents ? Quels atouts / produits / idées innovantes ont-ils mis en place récemment ? 

Étudier minutieusement son marché vous fournira des idées utiles, voire nécessaires, à la réussite de votre développement.

Les valeurs véhiculées par l’entreprise

Une culture d’entreprise forte se répercute sur l’image que l’entreprise transmet à l’extérieur. C’est ce qui la rend unique et la différencie de ses concurrents.

La gestion financière

Quelle est la situation financière de l’entreprise ? Comment sont allouées les ressources ?

Pour développer votre activité, il est conseillé d’établir un bilan prévisionnel et des tableaux de bord de suivi afin d’évaluer les dépenses à mettre en face des recettes et vérifier que la marge est positive.

Se fixer des objectifs et les planifier

Après avoir identifié les forces et les faiblesses de sa société, le chef d’entreprise doit se fixer des objectifs stratégiques réalistes et mesurés. En effet, il faut être ambitieux sans pour autant avoir des objectifs irréalistes qui seront source de démotivation ou de déception.

Afin d’être le plus efficace possible dans le ciblage et la définition de ses objectifs, il est commun d’utiliser la méthodologie “S.M.A.R.T” : Spécifique, Mesurable, Accessible, Réaliste, Temporel. Il s’agit d’un moyen mnémotechnique utile pour se fixer des objectifs de manière claire.

Une fois cette étape réalisée, il reste à planifier les tâches et à définir le plan d’action pour démarrer le projet.

Retour haut de page